On va faire un tabac!

Un processus de création… ou plutôt de recréation

« On va faire un tabac ! » est né une première fois en novembre 2007 dans les Franches-Montagnes. Il s’inscrivait dans une vaste campagne de prévention initiée par « Soif de » à l’initiative des maires des Franches-Montagnes. Dans ce cadre, Marie-Jeanne Liengme, directrice de Cours de Miracles, avait été sollicitée pour monter une pièce de prévention. Seize jeunes Francs-Montagnards avaient participé durant le premier semestre 2007 à l’atelier de création de la pièce et onze d’entre eux l’avaient jouée aux Breuleux et au Noirmont (cinq jeunes avaient dû renoncer à jouer pour des questions d’apprentissages) lors de deux représentations publiques et trois scolaires. Le succès rencontré par cette première version avait conduit les membres de « Soif de » du district de Delémont a demandé, dans le courant du premier semestre 2008, que cette pièce soit rejouer pour les élèves des degrés secondaires du district.

Des représentations scolaires et publiques ont donc été planifiées à Vicques et à Bassecourt pour  le second semestre 2008. Une difficulté a surgi alors : les élèves qui étaient à l’origine de la pièce avaient « vieilli », étaient à présent tous hors de l’école obligatoire et n’avaient plus les disponibilités nécessaires pour poursuivre l’aventure… La pièce a par conséquent dû être adaptée et plusieurs personnes ont dû être remplacées. A l’issue de ces représentations, au début 2009, Cours de Miracles recevait  une nouvelle demande pour que  cette version adaptée de « On va faire un tabac !» soit également jouée pour les élèves des établissements secondaires  de Porrentruy. Un bref sondage auprès des jeunes comédiens concernés montrait qu’une nouvelle reprise s’avérait impossible pour la majorité d’entre eux. Marie-Jeanne Liengme répondait donc que « On va faire un tabac ! » ne pouvait être rejouée, mais qu’elle pouvait être recréée, avec de nouveaux jeunes comédiens issus des établissements secondaires bruntrutains. Cette proposition a été acceptée au printemps 2009 et un nouveau projet « On va faire un tabac ! » a été lancé en juin 2009.

Recrutement
Dans un premier temps, tous les élèves du degré 7 de tous les établissements scolaires de Porrentruy ont été informés qu’un atelier théâtre visant à la recréation d’un spectacle abordant les problématiques de dépendance allait voir le jour à l’automne. Cette séance d’information a permis de récolter l’inscription de plus d’une vingtaine d’élèves intéressés à jouer dans le spectacle, à composer et à jouer de la musique ou à créer l’affiche du spectacle.

Atelier de recréation
Dès septembre 2009, les élèves inscrits ont été rassemblés pour une séance d’information qui a permis d’établir le calendrier des ateliers. Il a été défini un jour régulier de répétition (le jeudi de 16h30 à 18h30) ainsi que des plages plus longue de travail certains samedis, dimanches ou jours fériés. A l’issue de cette séance, quatorze jeunes se sont engagés dans le processus de recréation alors que trois autres s’engageaient dans la réalisation de l’affiche. Le travail de recherche s’est échelonné jusqu’en mars et a permis de récolter un nouveau matériau dramaturgique, de nouvelles orientations et de créer de nouveaux personnages. Au cours du mois d’avril, Marie-Jeanne Liengme a écrit cette version nouvelle et inédite de « On va faire un tabac ! » qui s’inspire entièrement des situations explorées durant les ateliers de création.

Répétitions
Le mois de mai a été consacré à la finalisation du spectacle : travail de chacune des séquences, rassemblement des costumes et accessoires, mise au point des transitions. Répétition, répétition, répétition…


Le spectacle est donc le fruit d’un « travail de réflexion par le jeu théâtral » accomplis par quatorze élèves, qui ne se connaissaient pas tous avant de faire partie de ce projet et qui, en majorité, n’avaient aucune expérience théâtrale préalable. Cette réflexion collective a été initiée, conduite et mise en forme et en espace par Marie-Jeanne Liengme. Ce spectacle est profondément imprégné de ce que sont, aujourd’hui,  ceux et celles qui le jouent. En ce sens, on peut affirmer que le « On va faire un tabac ! » qui sera représenté à Porrentruy est une pièce unique, variante remodelée et actualisé  de la version originelle.

22/04/2010

Les deux chorales

22/04/2010

(Mille et Une Note et L'Air de Rien), dirigées par Cédric Jeanmaire, présente le même spectacle et ont travaillé en parallèle. Elle seront accompagnées par Tom Meyer (piano), Johann Wermeille (batterie), Thomas Gasser (basse); Bertrand Vorpe (Guitare). Tony Marchand et Alain Indermaur ont réalisé et réaliseront en direct les performances visuelles qui ponctuent le spectacle. Marie-Jeanne Liengme/ Cours de Miracles a effectué la mise en espace des chansons et le travail théâtral auprès des choristes. Quelques mots sur ce travail...